Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 01:38

 

npalter


REPONSE DU NPA ET DES ALTEREKOLOS
à la lettre ouverte de Gauche Unitaire

 

Chers camarades,

 

Votre lettre ouverte aux camarades du NPA, Alter-ekolos... prétend « au delà des points de vue partisans » être un « outil de débat pour l'avenir ». Si l'ambition est louable et partagée par nous des méthodes fondées sur une réécriture à ce point partisane des positions prises par les uns et les autres le sont moins.

 

Lorsque nous disons qu'un accord respectueux de tous était possible nous nous basons sur des faits que tout observateur de bonne foi présent aux réunions unitaires peut difficilement récuser. Car enfin, oui ou non, à la réunion de la mi décembre que chacun s'accordait à considérer comme celle de la dernière chance un accord était-il possible , dés lors qu'au texte du Front de gauche accepté dans son intégralité était simplement ajoutées les cinq lignes suivantes proposées par... La Gauche unitaire et le Parti de Gauche: « Ce sera aux militants et élus au niveau local d'apprécier si les conditions de participer aux exécutifs seront remplies au soir du premier tour. Il est par ailleurs évident que si la décision collective d'aller dans les exécutifs est prise, chacune des forces parties prenantes de la campagne unitaire pourra alors, en dernier ressort, prendre part ou pas à l'exécutif dès lors qu'elle ne cherchera pas à l'imposer aux autres ».

 

Oui ou non cet accord était-il accepté par six des sept organisations présentes à l'exception du seul Parti Communiste ?

 

Oui on non cet accord se situait-il dans la continuité de la démarche unitaire initiée en Juin dernier et signée de militants de votre courant qui abordait ce qui pouvait faire débat entre nous dans les termes suivants " Si nous sommes derrière le PS nous laissons à la libre appréciation de chacune et de chacun la lattitude de participer ou non à l'exécutif chargé d'appliquer le programme du PS, étant entendu que pour ceux qui refuseront cette participation, aucune solidarité de gestion, aucune discipline de vote, notamment sur la question clef du budget ne pourra être exigée" ?

 

Nous vous reconnaissons parfaitement le droit de changer d'avis, de renier votre signature et de vous aligner sur la constante position de refus de l'unité du Parti Communiste et de sa tête liste charismatique en Auvergne. Mais en ce cas il faut bien vous attendre à ce que l'on vous demande pourquoi vous rejoignez et justifiez l'attitude des naugrageurs d'espoir.

 

Oui un accord était possible en Auvergne comme il l'était en Limousin ou dans les Pays ed Loire où le protocole d'accord dit explicitement que « L'ensemble des partis composants la liste se réunira au lendemain du second tour afin d'analyser la situation et voir si les conditions sont réunies pour participer ou pas à l’exécutif. Cependant chaque parti pourra alors, en dernier ressort, prendre part ou pas à l’exécutif en fonction de sa propre analyse du rapport de force qui pourrait permettre à nos élus de faire appliquer notre programme. » Quant au cas du Limousin , contrairement à vos assertions, les choses sont parfaitement claires : "Si nous ne sommes pas majoritaires au sein de la Gauche à l'issue du 1er tour, un accord politique sera possible dès lors qu'une entente pourra se faire sur les points essentiels de notre programme et aussi à condition que les propositions du parti majoritaire ne leur porte pas contradiction. Notre accord politique s'avérera alors possible, étant entendu que si des points de désaccord se manifestent entre les composantes de la liste et les autres formations de la majorité, ils pourront se traduire par des votes différents. La liberté de vote pour chaque formation et chaque élu est un principe reconnu et admis. » Nous n'en demandions pas plus. Pourquoi le Parti communiste n'en a-t-il pas voulu en Auvergne ? Oui nous continuerons jusqu'au bout à poser la question, car il y va bien de l'avenir et aussi d'une certaine forme d'honnéteté et d'éthique dans le débat politique.

 

La caution que vous apportez à une attitude anti unitaire et hégémonique nous semble d'autant plus paradoxale que vous savez fort bien qu'en Auvergne le NPA et les Alterékolos ont tout fait pour lever ensemble les obstacles politiques à l'unité, dans une démarche qui respectait et prennait en compte les différents point de vue. Etre unitaire ne consiste pas à imposer comme à prendre ou à laisser un texte sans rien pouvoir y toucher. Oui, le NPA et les Alterékolos ont fait d'importants efforts .. qui n'ont guère été payés en retour.

 

Avant l'ultime réunion de la mi Décembre, dans un courrier resté sans réponse de votre part le NPA Auvergne vous précisait encore :« Un protocole d'accord indiquant que la diversité des options et des choix de participation aux exécutifs ainsi que la liberté de vote des élus de notre liste sera respectée pourait constituer une façon de sortir par le haut du blocage actuel. Rien donc d' impossible dés lors que tout cela a lieu dans la clarté et la loyauté. La question est plutôt : sincèrement le voulez vous ? »

 

La question vous est encore posée au moins pour demain. Car à cette heure il faut choisir. Se ralier à un parti communiste et à une tête de liste qui ont toujours refusé l'unité et agi pour la rendre impossible, ou constuire la belle alliance du vert et du rouge avec tous ceux qui le veulent. Nous avons accueilli avec plaisir des Objecteurs de croissance, des militants du Parti de gauche et du Front de gauche comme des sans partis écoeurés du sabordage de l'Unité. Nous nous réjouissons du soutien que nous apporte la Fédération pour une Alternative sociale et écologique. Cette diversité est aussi notre richesse. Pour aujourd'hui comme pour demain, plutôt que de vouloir à tout prix justifier l'injustifiable, nous vous disons, camarades de la Gauche unitaire : vous auriez toute votre place avec notre liste unitaire et vous y retrouveriez vos valeurs.


22/02/10

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Pourquoi l'unité ne s'est pas faite
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 16:32


meeting-besancenot-11-fevrier-clermont- maison-du-peupleMeeting de la Gauche 100% sociale et écologique à la Maison du Peuple
le 11 février 2010 à Clermont


Interviews de Alain Laffont NPA tête de liste régionale Auvergne, de Yves Gueydon Alterekolo tête de liste dans le Puy-de-Dôme et de Christine Chevalier NPA, tête de liste en Haute-Loire, extraits d'interventions d'Olivier Besancenot.





Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 08:08

 

meeting-besancenot-11-fevrier-clermont- maison-du-peupleMeeting de la Gauche 100% sociale et écologique à la Maison du Peuple
le 11 février 2010 à Clermont


Intervention de Olivier Besancenot, porte-parole du NPA (15:03mn)




Crédit vidéo : Cédric Morand
Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Olivier Besancenot
commenter cet article
14 février 2010 7 14 /02 /février /2010 00:00

 

Tout changer, rien lâcher !


En Auvergne, face aux roses pâles et aux verts clairs, la seule liste qui annonce la couleur, c’est la liste «La gauche 100% sociale et écologique ».

Elle réunit le NPA, les Alterékolos et les Objecteurs de Croissance.

 

Elle se fixe 2 ambitions ;

- Empêcher que la droite reconquière la Région.

Ses chefs de file, MARLEIX (spécialiste en tripatouillage de circonscriptions électorales) et HORTEFEUX ( qui n’a pas voulu être tête de liste, par peur de prendre une tôle) doivent mordre la poussière.

- Faire élire des militants qui défendront une autre répartition des richesses, des mesures 100% sociales et écologiques, à l’opposé de qu’a fait la majorité PS/PC/Verts. Ils ont accordé des subventions à la SAGEM et à MARAZZI, des groupes internationaux qui s’en sont servis pour restructurer et licencier. Ils ont donné 700 000 euros à LIMAGRAIN, trust agroalimentaire supporteur des OGM. Ils ont réduit le budget consacré à l’environnement.

La campagne a bien démarré, malgré le froid rigoureux, avec des diffusions massives de tracts sur les marchés, aux portes de MICHELIN et des facs..

Les candidats participent activement aux mobilisations en cours : contre la fermeture programmée des blocs chirurgicaux de 4 hôpitaux de la région, pour empêcher l’expulsion d’étudiantes marocaines.

Plusieurs réunions publiques se sont déjà tenues sur l’Allier, d’autres sont programmées dans les autres départements.

 

Un meeting régional s’est tenu jeudi 11 février.


alain-laffont-meeting_clermont.jpgCrédit photo : Cédric Morand

La presse locale a souligné que la salle était comble, malgré la tempête de neige (400 participants)

Alain LAFFONT du NPA , tête de liste régionale, a détaillé les mesures d’urgence proposées par la liste :

- la gratuité des transports pour tous ceux qui ont moins de 1000 euros

- la construction d’un abattoir labellisé «Montagne », service public pour les éleveurs

- la récupération des sommes versées par Région pour permettre à un train touristique d’accéder au sommet du Puy de Dôme et leur réaffectation à la rénovation des maisons de retraite et des crèches

 

yves-gueydon_meeting.jpgYves GUEYDON des Alterékolos, conseiller régional sortant, a expliqué qu’élu sur la liste des Verts en 2004, il a décidé de rompre avec eux., parce qu’il n’était pas d’accord pour voter les budgets sociaux libéraux et parce qu’il était pour le non au référendum sur la Constitution européenne.

 

Carola KAUFMANN sympathisante du PG, militante du front de gauche jusqu'à ce que le combat pour l'unité entre les différentes composantes de l'autre gauche se soit avéré vain, a expliqué avoir rejoint avec plusieurs amis du PG et du Front de gauche la liste qui leur était apparue comme la plus unitaire pour ces élections.

 

Christian SUNT a apporté le soutien des Objecteurs de croissance à la liste, Pierre COURS-SALIES celui de la Fédération.

 

Olivier BESANCENOT a conclu le meeting en insistant sur la nécessité d’élire à la Région des «délégués du personnel » défendant réellement les besoins sociaux et écologiques. Il a apporté son soutien aux salariés d’ALCAN en lutte contre les licenciements et à SAMIR, étudiant clermontois sans-papiers menacé d’expulsion. Il a appelé à la mise en place de collectifs unitaires pour engager la riposte à la « contre-réforme » sur les retraites.

 

La discussion s’est poursuivie autour d’un vin chaud (bio !)
Histoire de réchauffer les troupes, avant d’attaquer la dernière ligne droite de la campagne !

 

François Boudet

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 15:54


logo MontagneListe unitaire pour « la Gauche 100% sociale et écologique »

Pour une autre répartition des richesses

 

Se situant plutôt à gauche, le Nouveau Parti Anticapitaliste, Alterekolo et les objecteurs de croissance se sont retrouvés sur les valeurs sociales et écologiques qu’ils ont en commun.

Ils ont créé une liste unitaire en Auvergne, fort logiquement baptisée « la gauche 100% sociale et écologique ». « 100% parce que l’on y va à fond, sans complexe, explique Olivier Polfer, quadragénaire, enseignant à Aurillac et tête de liste dans le Cantal. C’est une gauche qui s’assume. »

 

conf-cantal1.jpgCrédit Photo : NPA Cantal

 

« Non aux dépenses de prestige »

 

Les candidats de la liste réclament en priorité « une meilleure répartition des richesses en Auvergne ». « Nous disons non aux dépenses de prestige, détaille Olivier Polfer. En particulier dans les transports. Il faut rappeler qu’au-delà de 18h30, si l’on n’a pas de voiture, il n’est pas possible de rentrer à Clermont-Ferrand au départ d’Aurillac. C’est pourquoi nous sommes favorables à la multiplication des petits trajets en train ou en car, plutôt qu’un TGV qui ne profitera pas à toute l’Auvergne ou un train touristique pour accéder au sommet du Puy de Dôme. » Et de revendiquer la gratuité des transports pour les personnes ayant moins de 1.000€ par mois.

Selon la « Gauche 100% … », « les mesures écologiques sont liées au social et réciproquement. » C’est pourquoi la volonté de voir l’Auvergne devenir « une région d’agriculture biologique » côtoie sur la profession de foi l’ambition de développer une véritable « économie solidaire » qui génèrerait de l’emploi. « Nous souhaiterions simplement que l’argent de la Région aille à ceux qui souffrent le plus de la crise, en particulier les petits agriculteurs »

Si Olivier Polfer et ses colistiers sont conscients de « ne pas jouer la gagne », ils estiment que « la campagne électorale offre une occasion de rencontrer les gens, de former des militants. Après le 21 mars, ce ne sera pas fini … »

 

Article de Thierry Senzier paru dans La Montagne

Edition du vendredi 12 février 2010

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Cantal - Olivier Polfer
commenter cet article
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 11:28

 

logo MontagneLa Gauche 100% - Meeting, hier soir, à Clermont, avec Olivier Besancenot

Ils veulent « redonner de l’espoir ! »


Malgré les intempéries, la maison du Peuple était comble, hier soir. Un public jeune est venu entendre les têtes de listes et Olivier Besancenot.


meeting-besancenot_clermont-morin.jpgCrédit photo : Cédric Morand

Pour envoyer, il envoie, Olivier Besancenot. Un festival. Des élections régionales, dans son discours, il en a moins été question que de politique gouvernementale.

" Nicolas Sarkozy est un excellent délégué du personnel, a-t-il lancé, en surprenant l’assistance, venue nombreuse, malgré les intempéries. C’est un excellent délégué du personnel, mais il défend son camp pas le nôtre ! " Rassurés les militants.

Bien sûr, il a été question de la crise, économique et sociale, « l’invitée mystère dans cette campagne » aux dires du porte-parole national du NPA. Une crise "tenace" qui, à ses yeux, nécessite de se « rassembler dans les luttes » Et les urnes, le 14 mars.

Pour autant, comme l’a rappelé, d’emblée, la tête de liste régionale Alain Laffont, leader NPA allié aux Alterekolos et aux Objecteurs de croissance, l’alliance tant souhaitée avec le Front de gauche n’a pas été possible.

« Nous avons tout fait pour faire une liste commune », s’est justifié l’élu clermontois. Sauf que, « pour des raisons électoralistes, ça ne s’est pas fait », a déploré une ex-Front de gauche passée à la Gauche 100%. « C’est gravissime au moment où il faut défendre les retraites, les droits du travail … ».

« Bref », fait écho Olivier Besancenot, comme pour dire que maintenant, il faut passer à autre chose. « Il y a d’autres sujets de préoccupation … », lâche-t-il, en aparté, avant le meeting. Message reçu.

Alors, ça y est, Aalin Laffont et ses camarades sont en campagne. Se revendiquant « liste rouge et verte ». Dénonçant le coût du projet TGV, fustigeant les 6 millions d’euros que la Région a promis pour réaliser le petit train à crémaillère au Puy de Dôme. "Le temps est venu de relocaliser, d’inventer une économie au service de tous", affirme l’Alterekolo Yves Gueydon. Le temps est venu de redonner de l’espoir.

 

Article de Cédric Gourin paru dans La Montagne

Edition du vendredi 12 février 2010

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 23:56

Olivier Besancenot porte-parole du NPA invité du 19/20 de France 3 Auvergne le jeudi 11 février 2010 avant un meeting de soutien à la Gauche 100% sociale et écologique à Clermont.




Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Olivier Besancenot
commenter cet article
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 16:13

 

meeting-besancenot-11-fevrier-clermont- maison-du-peupleMeeting de la Gauche 100% sociale et écologique à la Maison du Peuple
le 11 février 2010 à Clermont


Intervention de Alain Laffont, tête de liste régionale (10:02 mn)





Credit vidéo : Lilian C.

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 22:35

 

Transports : des mesures 100% sociales et écologiques

 

Faciliter les déplacements et désencombrer les routes, c’est urgent ! 

 

1/ Développement des transports publics et révision à la hausse de la convention passée Région/ SNCF : Mise en œuvre de dessertes fréquentes et régulières sur les lignes les plus utilisées. Augmentation du nombre de wagons composant les trains (l’usager n’est pas du bétail). Rénovation des lignes afin d’augmenter la vitesse des trains et la sécurité. Respect des correspondances.

 

2/ Extension des réductions sur le prix des billets et gratuité des transports pour tout revenu inférieur à 1000 euros (jeunes, chômeurs, retraités…).

 

ter-prCrédit photo : Franck Houlgatte - Photothèque Rouge

 

3/ Tous les axes d’Auvergne doivent être desservis par des transports publics dont la multiplication des lignes de bus.

 

4/ La Région ne doit pas faire appel à des opérateurs privés pour assurer les trains régionaux.La privatisation met en cause la sécurité.

 

5/ L’Etat doit augmenter sa contribution financière pour la régénération des lignes ferroviaires et maintenir celles menacées de fermeture (Cévenol ...)

 

6/ La Région doit exiger que la SNCF mette les moyens humains nécessaires pour accroître son offre, sans dégrader les conditions de travail des cheminots.

 

7/ Diminution de la pollution en réduisant les déplacements de camions. La Région doit se prononcer pour le développement du transport ferroviaire de marchandises et exiger qu’il soit assuré par la SNCF et non par le privé.

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Transports
commenter cet article
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 09:38

 

logo MontagneNPA/AlterEkolos - Une première esquisse des listes présentée hier

 

Du vert dans le rouge 100 %

 

Aujourd'hui, les formations politiques ne sauraient faire de listes sans mettre du carburant vert dans leur moteur. C'est le cas du NPA qui s'est allié aux Alterekolos dans une « gauche 100 % sociale et écologique ».

 

En attendant Olivier Besancenot qui animera un meeting jeudi 11 février à Clermont-Ferrand, le NPA et ses alliés des Alterekolos et des Objecteurs de Croissance ont présenté leurs listes hier soir au centre Jean Richepin. Avec Alain Laffont à la fois numéro 1 régional, numéro 21 puydômois et porte-parole aux côtés d'Yves Gueydon, conseiller régional sortant, ex-Vert devenu « Alter ».

 

gerard-gendre.jpgCrédit photo : Claire S.

 

Unité de toute la gauche au deuxième tour

 

Ils sont « crédibles », qu'on se le dise ! « La liste d'alliance rouge et verte a obtenu 15,3 % des voix en 2008 aux municipales de Clermont », lance Alain Laffont qui se met dans lapeau d'un élu régional décisionnaire : « La première mesure que nous prendrons sera la gratuité des transports pour les personnes ayant moins de 1.00 € de revenus par ois ». La deuxième mesure sera de « refuser les six millions d'euros » au projet du Conseil général de train à crémaillère au Puy de Dôme et « d'utiliser l'argent pour les-lycées, des maisons de retraite, des crèches... ». Extension des services publics, arrêt des subventions aux « grandes entreprises qui font des profits », dépenses en faveur des plus démunis, développement de l'économie sociale et solidaire, programme énergétique « ambitieux », stabilité des impôts et unité de « toute la gauche » au deuxième tour contre la droite sarkozyste : la « gauche 100 % sociale et

écologique » est entrée en campagne.

 

Article de Jean-Paul Gondeau paru dans La Montagne

Edition du samedi 4 février

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article

Info site web Législatives

site-alain.jpg

Recherche

Nos têtes de liste


C'est Alain Laffont, élu municipal NPA
à Clermont (à droite sur la photo)
qui conduira la liste unitaire rouge et verte.


gauche-100-sociale-ecologique-tetes-liste.jpg A ses côtés sur la photo (de gauche à droite) :
- Yves Gueydon, Alter Ekolo, tête de liste pour le Puy-de-Dôme
- Christine Chevalier, NPA, tête de liste pour la Haute-Loire
- Olivier Polfer, NPA, tête de liste pour le Cantal
- Gérard Gendre, Alter Ekolo, tête de liste pour l'Allier

fleche-rougePROFESSION DE FOI ET LISTES

Selection vidéos

Appel d'Olivier Besancenot à voter
pour les listes soutenues par le NPA




Les propositions de la Gauche 100% en meeting à Clermont le 11/02


Alain Laffont NPA, Yves Gueydon, AlterEkolo, Christine Chevalier NPA
Extraits du discours d'Olivier Besancenot

Pourquoi l'unité ne s'est pas faite ?


Déclarations de  André Chassaigne à France 3,
interviews de Yves Gueydon et Alain Laffont

Suppression du ministère de l'immigration
et de l'identité nationale !
Régularisation des sans-papiers !



Jeanne Moreau - Lettre à Hortefeux
MAP - Un air de Révolution

Notre programme

programme-gauche-100-sociale-et-ecologique.jpg

Vidéothèque

Contre la droite et Sarkozy !

retraite.jpgDes élus à vos cotés contre le PATRONAT,
la DROITE et SARKOZY !


Lutter contre le chômage :

• Pour l’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices.
• Travailler moins pour travailler tous et toutes.
Pour la retraite à 60 ans maximum pour tous et toutes à taux plein avec 37, 5 annuités de cotisation !

Vivre dignement :
• Pour le SMIC à 1500 euros net.    
• Pour la réquisition des logements vides afin de répondre au besoin d’hébergements d’urgence.  
• Pour s’opposer aux « réformes » gouvernementales (suppression de la taxe professionnelle, bouclier fiscal…).
• Pour la sortie du nucléaire.