Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 16:11


rjfm.gifRJFM info Montluçon : l’actu du lundi 18 janvier 2010

A moins de deux mois maintenant du scrutin, les choses s’accélèrent dans la campagne pour les Régionales. En fin de semaine dernière, c’est la gauche de la gauche qui était sur le pont dans le bassin montluçonnais NPA puis Front de gauche ont procédé à la présentation officielle de leurs listes départementales et des grandes lignes de leurs programmes respectifs. Le NPA tout d’abord avec son chef de file régional Alain Laffont. Le parti et ses alliés qui ont présenté des listes qualifiées de « rouge vif et vert foncé » allusion à l’alliance entre les Anti-capitalistes et les Alterekolo. Dans l’Allier, elle sera menée par un AlterEkolo justement, Gérard Gendre Du côté des locaux, Christiane Halm en 2e position et Bernard Bougerol notamment, 5e. Volonté première du parti : battre la droite. Pour le reste, le NPA veut également stopper la gestion libérale de la Région, critique directe à la politique de l’équipe Souchon. Le programme se veut porteur des vraies valeurs de gauche Alain Laffont est donc la tête de liste régionale. Alors quelles seraient les 3 premières actions du NPA s’il était à la tête de la Région.

 

Interview radio d'Alain Laffont - 1:10mn

 

Pour le second tour, le chef de file du parti s’est prononcé favorablement à un rassemblement de toutes les forces de gauche pour faire obstacle à la droite. A condition toutefois que l’opinion de chacun soit respectée.

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Allier - Gérard Gendre
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 14:59

 

logo MontagneElections régionales - NPA, Alter Ekolo et objecteurs de croissance

Rouge vif et vert foncé

 

NPA, Alter Ekolo et Objecteurs de croissance font front commun aux régionales sous les couleurs rouge et verte d’une gauche « sociale et écologique »

 

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA), les mouvements Alter Ekolo et Objecteurs de Croissance font liste commune aux élections régionales en Auvergne sous les couleurs rouge et verte. « Rouge vif et vert foncé » revendique la tête de liste, Alain Laffont qui a lancé la campagne de la liste départementale, jeudi soir, à Désertines.

 

allier-1.jpg
Crédit photo : NPA Allier

 

Les trois mouvements associés ont en commun d’avoir refusé de donner un blanc-seing en vue d’une participation à un éventuel exécutif de gauche. "Nous sommes pour une unité à la gauche du PS. Participer oui, mais pour faire valoir nos idéees, sans nous lier à priori les mains et en conservant notre indépendance et notre liberté de vote", a précisé Alain Laffont.

 

Pour lui, la gauche aux affaires en région Auvergne a conduit une « gestion libérale à paillettes ». La ligne de fracture avec le PCF se situe clairement dans l’opposition farouche à toute aide directe de la Région aux grosses entreprises et multinationales, « qui abonde le portefeuille des actionnaires ».

 

Si d’aventure cette « gauche 100% sociale et écologique » avait la majorité, sa première mesure serait d’accorder la gratuité totale des transports à toute personne disposant de moins de 900 € de revenus par mois. La seconde serait de supprimer la subvention de 6 M€ promise pour le « petit train pharaonique qui grimpera au sommet du Puy de Dôme ».

 

« Pas de parti hégémonique dans notre liste, la parité militante entre nos trois composantes sera parfaitement respectée » promet la tête de liste départementale, Gérard Gendre, membre du mouvement Alter Ekolo.

 

Article de Jean-Marc Laurent paru dans La Montagne
Edition du samedi 16 janvier 2010

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Allier - Gérard Gendre
commenter cet article
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 11:44

 

Réunis en mai 2009, les états généraux du chômage et de la précarité ont lancé un appel à des marches régionales contre le chômage, les licenciements et les précarités pour que, partout, se construisent des cadres de mobilisations unitaires regroupant associations, syndicats, partis politiques.

 

En Auvergne, 10.000 chômeurs et chômeuses supplémentaires sont inscrits à Pôle Emploi depuis janvier 2008.

 

Une marche rassemblant des chômeurs, des précaires (du public et du privé) et des salariés licenciés est partie de Montluçon le 20 novembre 2009 pour aboutir à Lyon le 5 décembre.

Membres de la coordination "Marchons en Auvergne", des militant-es et des élu-es AlterEkolos et NPA, participaient le 23 octobre 2009 à l'occupation du Pôle Emploi de Clermont.

 


Interview (entre autres) de Sandrine Clavières, conseillère municipale NPA à Clermont

Le samedi 28 novembre 2009 au Puy en Velay, la coordination faisait halte devant la mairie du secrétaire d’Etat à l’emploi Laurent Wauquiez.

Venus porter de justes revendications, les marcheurs ont déploré le fait que "le sinistre du chômage et de la précarité" ne daigne même pas les recevoir.

 

manifestation-devant mairie-wauquiezCrédit photo : MOC


Pour revenir sur la mobilisation :

Articles dans la presse régionale, tract d'information etc ... : Marchons en Auvergne !


Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Mobilisations
commenter cet article
12 janvier 2010 2 12 /01 /janvier /2010 23:47

 

 

gueydon.jpgYves Gueydon, élu au Conseil régional d'Auvergne, dresse le bilan de son mandat, les avancées, les insuffisances etc ... dans une brochure de 40 pages.

 

Consulter le document


Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Puy-de-Dôme - Yves Gueydon
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 11:25

 

Ensemble pour fédérer nos luttes et nos espoirs, le changement à gauche avec :


La Gauche 100% sociale et écologique
Soutenue par le
logos-3parts.jpg
NPA Auvergne
, Alter Ekolo Auvergne, Les Objecteurs de croissance


Pour empêcher la droite de reconquérir la région, nous avons besoin d'une gauche qui agit, propose et mobilise. En 2005, la gauche anti-libérale et alternative avait su se rassembler pour dire NON à la constitution européenne. Un immense espoir s’était alors levé. Nous voulons renouer avec lui. Sur ces bases nous avons commencé à constituer une liste de rassemblement. Elle a d’ores et déjà le soutien du NPA, des Alterekolos, des Objecteurs de Croissance. Elle veut rassembler dans le vote, dans les luttes et dans la participation aux prises de décision tous ceux qui veulent que ça change vraiment.

 

La politique de la droite et du patronat est de continuer à licencier, à baisser les salaires, à démanteler et privatiser les services publics, à dégrader l'environnement, à réduire à néant les acquis sociaux. Personne n'est à l'abri de la furie destructrice du capitalisme. Notre planète et l’humanité sont menacées par l’exploitation sans borne du travail des hommes et des femmes et des richesses naturelles. Cette politique du toujours plus pour les riches et toujours moins pour le peuple doit être clairement rejetée.

 

Pas question de payer leur crise ! L'année 2010 doit donc être l'occasion de sanctionner le gouvernement et de proposer une politique alternative de rupture pour les régions lors des élections de mars prochain. C'est l'ambition de notre liste.

 

A vos cotés nos élus défendront résolument les mesures d'urgence qui s'imposent en matière de salaires pour vivre décemment et aboutir à ce qu'aucun revenu ne soit inférieur à 1500 euros ainsi qu'en matière d'emploi en faisant avancer la proposition d'une loi interdisant les licenciements. Ils œuvreront à la convergence des luttes et défendront avec force les retraites à nouveau menacés sitôt les élections passées et la protection sociale.

 

Avec vous, nous voulons faire aboutir des propositions concrètes pour qu’une vraie politique de gauche soit menée sur tous les terrains où la responsabilité régionale est engagée. Nous ne pouvons nous satisfaire du choix piégé entre une vraie droite qui cogne dur et une fausse gauche qui déçoit les aspirations populaires et vote des budgets qui favorisent bien plus le capital et les subventions aux entreprises que le social et l'écologie.

 

Notre programme régional veut répondre au plus près aux besoins sociaux, écologiques et démocratiques du plus grand nombre. Il sera mis en œuvre grâce à une gestion nouvelle et non-libérale des fonds publics régionaux.

 

groupe-500.jpg

Avec vous nous voulons

 

fleche-rouge.gifDéfendre et développer les services publics sur l'ensemble du territoire régional.

Ensemble nous nous sommes dressés face à la privatisation de la Poste. Ensemble nous continuerons à défendre les services publics menacés par la droite car nous considérons que se soigner, se déplacer, se loger, se former n’est pas un luxe mais un droit fondamental dont nul ne doit être privé. Nous voulons garantir à tous l’accès gratuit à l'éducation et la formation, défendre l'école publique et laïque, étendre les aides aux transports en fonction des ressources et accorder la quasi gratuité à toutes les personnes en situation de pauvreté, favoriser l'accès de tous au sport et à la culture. La Région appuiera de tout son poids pour garder les hôpitaux de proximité menacés par la Loi Bachelot.

 

fleche-rouge.gifAssurer par d'autres choix budgétaires un véritable partage des richesses. 

Nous voulons du changement dans la gestion des fonds publics. Arrêt des subventions aux grosses entreprises et aux trusts de l'agro alimentaire qui font déjà des profits ! Arrêt des dépenses de prestige et du gouffre financier de Vulcania, arrêt des projets mégalo - tel le train spécial pour rallier le sommet du Puy de Dôme (100 millions d’euros). Le budget régional doit être au service des femmes et des hommes qui travaillent et vivent ici, il doit favoriser la relocalisation des activités, l'économie sociale et solidaire, aider ceux qui créent de l'emploi, accorder la priorité aux mesures sociales et écologiques d'urgence pour ceux qui en ont le plus besoin.

 

fleche-rouge.gifPermettre un développement respectueux des hommes et des territoires.

A l'opposé des gaspillages énergétiques et des saccages de notre environnement, nous orienterons les efforts de la Région vers un programme ambitieux de réhabilitation thermique du bâti et notamment des logements sociaux et le développement des alternatives au transport routier pour lutter contre le changement climatique, vers une agriculture paysanne et biologique, vers la sauvegarde de l'eau et des écosystèmes, vers ce qui reconstruit le tissu social à la ville et dans les campagnes. Nous voulons un aménagement qui fasse reculer la désertification des espaces ruraux et qui favorise la solidarité et non la compétition entre les territoires.


Résolument unitaires et anticapitalistes, radicalement écologistes et antiproductivistes, nous voulons rassembler une gauche qui restera fidèle à ses engagements et ses valeurs. Si nous regrettons la décision du Parti Communiste de rejeter nos propositions de s'allier dans la clarté et le respect des uns et des autres, nous ne nous résignons pas à cette division. Notre rassemblement est ouvert aux syndicalistes, aux militants associatifs, aux citoyens comme aux partis vraiment de gauche qui voudront bien apporter leurs propositions et leurs expériences.

 

 

Ensemble nous pouvons gagner. Rejoignez nous !

 

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Programme
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 08:41

logo clermont-1ereAlain Laffont, médecin généraliste
Compilation d'interventions
Emission de débat "Le dossier" sur Clermont 1ère - 8 janvier 2010



Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Régionales Auvergne - Alain Laffont
commenter cet article
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 10:48


f-bleu-payauvergne.jpgInterview d'Alain Laffont et Yves Gueydon sur les ondes de France Bleue Auvergne, 7 janvier 2010
Questions des auditeurs - (10 mn) 

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Puy-de-Dôme - Yves Gueydon
commenter cet article
9 janvier 2010 6 09 /01 /janvier /2010 10:15

 

Pendant des années des millions d’euros ont été gaspillés en pure perte par le Conseil communautaire de Clermont-Communauté.

 

Ayant du mal à boucler son budget 2010, la majorité de gauche du Conseil communautaire envisageait de faire payer les pots cassés par la population des 21 communes de Clermont Communauté en mettant en place un nouvel impôt, la taxe additionnelle qui aurait été prélevée sur chaque foyer. Le chiffre communément avancé par les responsables politiques était de 100 € par foyer et par an.

 

Face à la détermination de l'opposition de la vraie gauche - Alain Laffont pour le NPA et Yves Gueydon pour les AlterEkolos, Serge Godard a dû renoncer à son projet.

 

logo clermont-1ereAlterEkolos et militants du NPA contre la taxe additionnelle
Réunion publique d'information à la maison du Peuple de Clermont
JT de Clermont 1ère - 4 janvier 2010




Pour revenir sur la mobilisation :
Interview d'Alain Laffont, tract d'information etc ... : Une nouvelle taxe pour les habitants de Clermont communauté, c'est non !
Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Mobilisations
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 22:02

 


Lettre ouverte de Jean-Michel Duclos, AlterEkolo
à André Chassaigne à propos de l'unité pour les régionales

 

Bonjour André,

 

Quand nous nous sommes rencontrés à Cournon, voilà maintenant presque deux mois, le 8 octobre, je pensais que les négociations seraient beaucoup plus faciles tant tes propos nous avaient rendu optimistes.

 

Tu nous avais parlé de faire de la politique autrement : pas d'alliance d'état-major mais plutôt présenter une tête de campagne collective*, travailler assez vite sur le programme et s'accorder sur des grandes orientations co-élaborées ensemble, ....

 

En effet, la 1ère réunion commune, qui s'est tenue la semaine suivante, avec tes camarades du PC, a été plutôt encourageante et constructive. Elle s'est soldée par un texte commun. Nous avions prévu d'un commun accord de consacrer la réunion suivante au programme.

Cette dernière le 24 novembre, nous a au contraire fait l'effet d'une douche froide.

Alors que plusieurs des formations présentes distribuaient des textes de propositions programmatiques, comme c'était convenu, nous avons eu comme entrée en matière la réflexion de Roger Bourdouleix : "inutile de discuter du programme, d'ailleurs nous ne sommes d'accord sur presque rien"!

 

A la place de la discussion sur le programme, on nous distribue un texte du Front de Gauche sur une stratégie comprenant l'exigence que les tous les groupes présents s'engagent à faire partie de l'exécutif, quelque soit la configuration du scrutin du 1er tour, ce qui implique implicitement l'acceptation de voter le budget.

Comme chacun le sait, le NPA (très unitaire en Auvergne) avait accepté d'aller dans l'exécutif dans le cas où nous serions en tête des listes de gauche au 1er tour. Dans les autres cas il ne s'opposait pas à ce que d'autres composantes de la liste aillent à l'exécutif, demandant seulement à ce que leurs élus n'en fassent pas partie. On voit d'ailleurs mal René Souchon demander à un élu du NPA de faire partie de son exécutif ! Je te rappelle à ce sujet que le groupe du PC a eu deux membres faisant partie de l'exécutif actuel; ils n'ont pas hésité à déroger à ce principe en s'abstenant au moins une fois sur le vote du budget lors de ce mandat.

Tu as toi même, lors d'une conversation téléphonique avec Yves Gueydon, affirmé que l'on ne pourrait pas t'obliger à voter le budget si tu n'étais pas d'accord avec son contenu ! Comment expliquer également la démission de deux vice-présidents communistes, si faire partie de l'exécutif allait de soi ?

Alors pourquoi réclamer au NPA ce que ton groupe ne met pas lui même en application tout le temps ?

 

Les représentants du NPA ont pourtant donné lors de cette réunion des gages de bonne volonté par la voix d'Alain Laffont : "Nous nous engageons à soutenir les vice-présidents issus de notre liste dans leur action, voir à mobiliser la population dans la mesure où cette action est conforme aux engagements du programme que nous aurons élaboré en commun". Il s'est étonné aussi que, n'imposant pas à ses partenaires le refus de son parti de siéger dans l'exécutif, le parti communiste à contrario, tente d'imposer cette condition à ses partenaires.

 

Plusieurs formations ( Alter-Ekolo, Alternatifs, Gauche Unitaire ...) sont sorties très déçues de cette rencontre, attribuant tous (Sauf le PG)la responsabilité de l'échec de la négociation à la délégation du PC. Si besoin est, je pourrai te transmettre les mails qui ont circulé et qui l'attestent.

 

Ton message, en réponse au mail d'Yves Gueydon, me paraît incompréhensible dans certaines de ses formulations. Je m'interroge si tout cela ne masque pas au final d'autres raisons, comme par exemple, une convergence future avec le PS, qui lui n'est pas allergique à l'exécutif, bien au contraire...

 

Là où je suis d'accord avec toi, c'est que ce sont "des divergences bien dérisoires au regard des enjeux", dont le principal est de redonner espoir au peuple de gauche qui, loin de ces nuances de stratégie politique, souhaite avant tout l'unité de la gauche anti-libérale, sociale et écologique.

D'autant plus que les Auvergnats sont pour la majorité (faute de leur avoir enseigné à l'école) bien incapables de définir la fonction de l'exécutif ainsi que le rôle et les limites des fonctions d'un vice-président.

 

Voilà six mois que de notre côté, nous tentons de réaliser cette union et nous épuisons notre énergie et notre motivation.

 

Une réunion est prévue le 15 Décembre. J'estime que si le parti communiste reste sur cette position intransigeante, nous ne pourrons sortir par le haut de ces négociations, d'autant plus que nous n'avons ni discuté du programme, ni de la composition de la liste et cela à 3 mois du 1er tour. Et c'est la mort dans l'âme que nous serions contraints de nous associer avec le NPA et avec tous ceux qui veulent nous rejoindre.

 

A cette date avancée dans l'échéancier électoral, nous avons au moins avec le NPA l'assurance de partager un minimum d'accord sur le plan programmatique. Comme je l'ai déclaré à la réunion du 24 novembre, nous ne voulons pas être "la cerise sur le gâteau", une caution à bon compte pour verdir la liste, alors qu'à l'heure de Copenhague, les textes du Front de Gauche parlent très peu d'environnement!

 

La présence d'Alter Ekolo et des Alternatifs en Auvergne est pourtant un atout puisque tes camarades prétendent dans leur propos qu'une liste unitaire peut arriver en tête de la gauche.

 

Faire l'union suppose aussi que chacun y trouve son compte. Nous espérions sortir par le haut des négociations avec des propositions concrètes et constructives sur le plan économique, intégrant la dimension sociale et la dimension écologique. Beaucoup d'idées dans ce sens, je le rappelle, ont été émises dans la brochure d'Yves Gueydon. Le contraire laisserait un boulevard à Europe Ecologie.

Notre division serait dommageable car beaucoup de nos concitoyens seraient tentés une fois de plus par l'abstention et la désillusion envers les partis politiques que l'on voit monter de plus en plus dans notre société.

 

Alors, André, on la fait cette union ?

 

 

Cordialement

 

Jean-Michel Duclos, Alter Ekolo
8 décembre 2009

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Pourquoi l'unité ne s'est pas faite
commenter cet article
8 janvier 2010 5 08 /01 /janvier /2010 21:27

 

Intervention en direct de Damien SAEZ lors des Victoires De La Musique 2009

 Des propos qui tranchent avec les habituels discours de lavage de cerveau télévisuel.
A écouter jusqu'au bout.






Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Un peu de musique
commenter cet article

Info site web Législatives

site-alain.jpg

Recherche

Nos têtes de liste


C'est Alain Laffont, élu municipal NPA
à Clermont (à droite sur la photo)
qui conduira la liste unitaire rouge et verte.


gauche-100-sociale-ecologique-tetes-liste.jpg A ses côtés sur la photo (de gauche à droite) :
- Yves Gueydon, Alter Ekolo, tête de liste pour le Puy-de-Dôme
- Christine Chevalier, NPA, tête de liste pour la Haute-Loire
- Olivier Polfer, NPA, tête de liste pour le Cantal
- Gérard Gendre, Alter Ekolo, tête de liste pour l'Allier

fleche-rougePROFESSION DE FOI ET LISTES

Selection vidéos

Appel d'Olivier Besancenot à voter
pour les listes soutenues par le NPA




Les propositions de la Gauche 100% en meeting à Clermont le 11/02


Alain Laffont NPA, Yves Gueydon, AlterEkolo, Christine Chevalier NPA
Extraits du discours d'Olivier Besancenot

Pourquoi l'unité ne s'est pas faite ?


Déclarations de  André Chassaigne à France 3,
interviews de Yves Gueydon et Alain Laffont

Suppression du ministère de l'immigration
et de l'identité nationale !
Régularisation des sans-papiers !



Jeanne Moreau - Lettre à Hortefeux
MAP - Un air de Révolution

Notre programme

programme-gauche-100-sociale-et-ecologique.jpg

Vidéothèque

Contre la droite et Sarkozy !

retraite.jpgDes élus à vos cotés contre le PATRONAT,
la DROITE et SARKOZY !


Lutter contre le chômage :

• Pour l’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices.
• Travailler moins pour travailler tous et toutes.
Pour la retraite à 60 ans maximum pour tous et toutes à taux plein avec 37, 5 annuités de cotisation !

Vivre dignement :
• Pour le SMIC à 1500 euros net.    
• Pour la réquisition des logements vides afin de répondre au besoin d’hébergements d’urgence.  
• Pour s’opposer aux « réformes » gouvernementales (suppression de la taxe professionnelle, bouclier fiscal…).
• Pour la sortie du nucléaire.