Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 12:08

 

Une politique 100% pour les jeunes !

 

Les jeunes sont les premières victimes de la crise. La droite et Sarkozy frappent fort pour les transformer en salariés flexibles et précaires. Le PS n’offre pas d’alternative : prêt étudiant à taux zéro, collaboration au « Plan Campus »... il propose, pour notre région, de suivre Valérie Pécresse, tournant ainsi le dos à deux années de grève dans les facs.

 

pecresse-rouge.jpgCrédit photo : Photothèque Rouge - CM

 

Une politique de gauche doit assurer le quotidien des jeunes afin de mieux préparer leur avenir. Nous avons besoin d’une région qui s’engage pour l’emploi, l’éducation et nos conditions de vie :

 

fleche-rougeen ne subventionnant que les entreprises qui refuseront la précarité des jeunes et embaucheront en CDI.

fleche-rougeen misant sur l’économie sociale et solidaire et les entreprises alternatives (SCOP...).

fleche-rougeen développant une véritable politique de stages en lien avec le monde éducatif, débouchant sur des emplois titulaires.

fleche-rougeen finançant les CROUS (restauration, logement, bourses), l’accès à la santé pour les jeunes et un système de caution solidaire pour le logement (notamment pour les étudiants étrangers).

fleche-rougeen améliorant les internats lycéens et en construisant de nouveaux logements sociaux étudiants. υ en instaurant la gratuité des transports pour tout revenu en dessous de 1000 €.

fleche-rougeen mettant en place un « pass culture jeunes » pour l’accès gratuit aux musées, cinémas, spectacles et concerts et un système de logements à l’étranger au même prix que dans la région, pour nos séjours linguistiques, nos études ou nos vacances.

 

Contact :
http://npa-jeunes.over-blog.fr/
alterekolo-auvergne@laposte.net

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Programme
commenter cet article
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 17:15


Paillettes, poudre aux yeux et gaspillages

 

Le TGV ? Les politiciens qui n’ont pas grand chose à proposer en parlent et en reparlent. Ils font semblant d’ignorer que la Région ne pourra pas financer 700 millions d’euros, la part régionale (Vulcania avec ses 120 millions a déjà plombé les finances pour 20 ans. Poudre aux yeux ); sans parler du prix du billet Clermont-Ferrand-Paris qui augmentera d’au moins de 25 % ; et pourtant , selon une étude officielle, on pourrait ramener le temps de Clermont-Paris à 2h30, pour 15 fois moins cher qu’une ligne TGV.

 

ric2.jpg

Le train touristique pour aller au sommet du Puy de Dôme? Six millions d’euros pour la Région sur un total de 100 millions. Nous refuserons de les verser et nous les utiliserons pour la réhabilitation des lycées, des maisons de retraite, des crèches …

 

Seulement 700 000 euros de subvention pour 2 000 agriculteurs et 700 000 euros pour Limagrain; vous avez dit justice sociale ?

 

 

Des choix budgétaires que nous contestons

 

En 3 ans, depuis 2007, alors que les aides individuelles aux entreprises doublaient, le budget environnement-énergie stagnait : 1,2 % du budget total de la région ; vous avez dit développement durable ?

 

ric1

En janvier 2009, le Conseil régional donnait 225.000 euros à la Sagem, à Montluçon, groupe multinational réalisant des millions de bénéfice. Quelques mois après, la même entreprise fermait un établissement à St Pourçain.

 

En 7 ans, on aura bientôt remis 55 millions d’euros pour rajeunir le Giscardoscope (Vulcania), soit autant que ce qu’aura dépensé la région pour le Plan Rail.

 

Les aéroports coûtent plus de 2 millions d’euros par an pour une clientèle composée à 80% d’hommes d’affaires. Cet argent pourrait servir au développement du Rail.

 

En 2010, le budget alloué aux énergies renouvelables diminue de 10%. A ce rythme d’installation des équipements d’énergie renouvelable en Auvergne, il faudra 300 ans pour équiper tout le monde.

 

Le budget consacré à l’économie sociale et solidaire qui totalise 10 % de l’emploi salarié en Auvergne, représente à peine 3 % du budget à l’économie.

 

En 2004, la Région a pris l’engagement de devenir la 1ère région bio. En 2010, l’agriculture biologique régionale ne représente que 2% de notre production agricole.

 

Depuis 2004, le PS et ses alliés, les élus PCF et Verts, n’ont pas réalisé ce qu’ils avaient promis.

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Programme
commenter cet article
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 11:25

 

Ensemble pour fédérer nos luttes et nos espoirs, le changement à gauche avec :


La Gauche 100% sociale et écologique
Soutenue par le
logos-3parts.jpg
NPA Auvergne
, Alter Ekolo Auvergne, Les Objecteurs de croissance


Pour empêcher la droite de reconquérir la région, nous avons besoin d'une gauche qui agit, propose et mobilise. En 2005, la gauche anti-libérale et alternative avait su se rassembler pour dire NON à la constitution européenne. Un immense espoir s’était alors levé. Nous voulons renouer avec lui. Sur ces bases nous avons commencé à constituer une liste de rassemblement. Elle a d’ores et déjà le soutien du NPA, des Alterekolos, des Objecteurs de Croissance. Elle veut rassembler dans le vote, dans les luttes et dans la participation aux prises de décision tous ceux qui veulent que ça change vraiment.

 

La politique de la droite et du patronat est de continuer à licencier, à baisser les salaires, à démanteler et privatiser les services publics, à dégrader l'environnement, à réduire à néant les acquis sociaux. Personne n'est à l'abri de la furie destructrice du capitalisme. Notre planète et l’humanité sont menacées par l’exploitation sans borne du travail des hommes et des femmes et des richesses naturelles. Cette politique du toujours plus pour les riches et toujours moins pour le peuple doit être clairement rejetée.

 

Pas question de payer leur crise ! L'année 2010 doit donc être l'occasion de sanctionner le gouvernement et de proposer une politique alternative de rupture pour les régions lors des élections de mars prochain. C'est l'ambition de notre liste.

 

A vos cotés nos élus défendront résolument les mesures d'urgence qui s'imposent en matière de salaires pour vivre décemment et aboutir à ce qu'aucun revenu ne soit inférieur à 1500 euros ainsi qu'en matière d'emploi en faisant avancer la proposition d'une loi interdisant les licenciements. Ils œuvreront à la convergence des luttes et défendront avec force les retraites à nouveau menacés sitôt les élections passées et la protection sociale.

 

Avec vous, nous voulons faire aboutir des propositions concrètes pour qu’une vraie politique de gauche soit menée sur tous les terrains où la responsabilité régionale est engagée. Nous ne pouvons nous satisfaire du choix piégé entre une vraie droite qui cogne dur et une fausse gauche qui déçoit les aspirations populaires et vote des budgets qui favorisent bien plus le capital et les subventions aux entreprises que le social et l'écologie.

 

Notre programme régional veut répondre au plus près aux besoins sociaux, écologiques et démocratiques du plus grand nombre. Il sera mis en œuvre grâce à une gestion nouvelle et non-libérale des fonds publics régionaux.

 

groupe-500.jpg

Avec vous nous voulons

 

fleche-rouge.gifDéfendre et développer les services publics sur l'ensemble du territoire régional.

Ensemble nous nous sommes dressés face à la privatisation de la Poste. Ensemble nous continuerons à défendre les services publics menacés par la droite car nous considérons que se soigner, se déplacer, se loger, se former n’est pas un luxe mais un droit fondamental dont nul ne doit être privé. Nous voulons garantir à tous l’accès gratuit à l'éducation et la formation, défendre l'école publique et laïque, étendre les aides aux transports en fonction des ressources et accorder la quasi gratuité à toutes les personnes en situation de pauvreté, favoriser l'accès de tous au sport et à la culture. La Région appuiera de tout son poids pour garder les hôpitaux de proximité menacés par la Loi Bachelot.

 

fleche-rouge.gifAssurer par d'autres choix budgétaires un véritable partage des richesses. 

Nous voulons du changement dans la gestion des fonds publics. Arrêt des subventions aux grosses entreprises et aux trusts de l'agro alimentaire qui font déjà des profits ! Arrêt des dépenses de prestige et du gouffre financier de Vulcania, arrêt des projets mégalo - tel le train spécial pour rallier le sommet du Puy de Dôme (100 millions d’euros). Le budget régional doit être au service des femmes et des hommes qui travaillent et vivent ici, il doit favoriser la relocalisation des activités, l'économie sociale et solidaire, aider ceux qui créent de l'emploi, accorder la priorité aux mesures sociales et écologiques d'urgence pour ceux qui en ont le plus besoin.

 

fleche-rouge.gifPermettre un développement respectueux des hommes et des territoires.

A l'opposé des gaspillages énergétiques et des saccages de notre environnement, nous orienterons les efforts de la Région vers un programme ambitieux de réhabilitation thermique du bâti et notamment des logements sociaux et le développement des alternatives au transport routier pour lutter contre le changement climatique, vers une agriculture paysanne et biologique, vers la sauvegarde de l'eau et des écosystèmes, vers ce qui reconstruit le tissu social à la ville et dans les campagnes. Nous voulons un aménagement qui fasse reculer la désertification des espaces ruraux et qui favorise la solidarité et non la compétition entre les territoires.


Résolument unitaires et anticapitalistes, radicalement écologistes et antiproductivistes, nous voulons rassembler une gauche qui restera fidèle à ses engagements et ses valeurs. Si nous regrettons la décision du Parti Communiste de rejeter nos propositions de s'allier dans la clarté et le respect des uns et des autres, nous ne nous résignons pas à cette division. Notre rassemblement est ouvert aux syndicalistes, aux militants associatifs, aux citoyens comme aux partis vraiment de gauche qui voudront bien apporter leurs propositions et leurs expériences.

 

 

Ensemble nous pouvons gagner. Rejoignez nous !

 

 

Repost 0
La gauche 100 % sociale et écologique - dans Programme
commenter cet article

Info site web Législatives

site-alain.jpg

Recherche

Nos têtes de liste


C'est Alain Laffont, élu municipal NPA
à Clermont (à droite sur la photo)
qui conduira la liste unitaire rouge et verte.


gauche-100-sociale-ecologique-tetes-liste.jpg A ses côtés sur la photo (de gauche à droite) :
- Yves Gueydon, Alter Ekolo, tête de liste pour le Puy-de-Dôme
- Christine Chevalier, NPA, tête de liste pour la Haute-Loire
- Olivier Polfer, NPA, tête de liste pour le Cantal
- Gérard Gendre, Alter Ekolo, tête de liste pour l'Allier

fleche-rougePROFESSION DE FOI ET LISTES

Selection vidéos

Appel d'Olivier Besancenot à voter
pour les listes soutenues par le NPA




Les propositions de la Gauche 100% en meeting à Clermont le 11/02


Alain Laffont NPA, Yves Gueydon, AlterEkolo, Christine Chevalier NPA
Extraits du discours d'Olivier Besancenot

Pourquoi l'unité ne s'est pas faite ?


Déclarations de  André Chassaigne à France 3,
interviews de Yves Gueydon et Alain Laffont

Suppression du ministère de l'immigration
et de l'identité nationale !
Régularisation des sans-papiers !



Jeanne Moreau - Lettre à Hortefeux
MAP - Un air de Révolution

Notre programme

programme-gauche-100-sociale-et-ecologique.jpg

Vidéothèque

Contre la droite et Sarkozy !

retraite.jpgDes élus à vos cotés contre le PATRONAT,
la DROITE et SARKOZY !


Lutter contre le chômage :

• Pour l’interdiction des licenciements dans les entreprises qui font des bénéfices.
• Travailler moins pour travailler tous et toutes.
Pour la retraite à 60 ans maximum pour tous et toutes à taux plein avec 37, 5 annuités de cotisation !

Vivre dignement :
• Pour le SMIC à 1500 euros net.    
• Pour la réquisition des logements vides afin de répondre au besoin d’hébergements d’urgence.  
• Pour s’opposer aux « réformes » gouvernementales (suppression de la taxe professionnelle, bouclier fiscal…).
• Pour la sortie du nucléaire.